7 mai 2020

Le SMT AML animateur et coordinateur du gp « mobilités durables » de la démarche Plaine Saint-Exupéry

Le 26 septembre 2018, le Comité stratégique de la Plaine Saint-Exupéry a confié à la Région Auvergne-Rhône-Alpes le pilotage du Groupe Projet (GP) «Mobilités Durables» de la démarche  Plaine Saint Exupéry.

Le 26 septembre 2018, le Comité stratégique de la Plaine Saint-Exupéry a confié à la Région Auvergne-Rhône-Alpes le pilotage du Groupe Projet (GP) «Mobilités Durables» de la démarche  Plaine Saint Exupéry.

Par courrier en date du 27 février 2019, le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a proposé de confier au Syndicat Mixte de Transports pour l’Aire Métropolitaine lyonnaise (SMT AML), l’animation et la coordination de ce GP qui se traduira par l’élaboration d’un diagnostic territorial et d’un plan d’actions mobilités durables sur ce territoire.

Le 3 juin 2019, le Président du SMT AML, M. Thierry Kovacs,  a répondu favorablement à la demande, en précisant les objectifs et contenus de la mission ainsi que les moyens alloués.

Le SMT AML est reconnu comme légitime pour mener cette mission en raison de ses statuts et compétences mais également de ses actions de coordination et d’animation de la mobilité sur le périmètre de l’Aire Métropolitaine Lyonnaise.

Le travail de coordination et d’animation assuré par le SMT AML sur le volet « Mobilités Durables » de la Plaine Saint-Exupéry s’inscrit dans un groupe projet composé des collectivités et établissements en lien avec le territoire : SYTRAL, CAPI, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Saint-Etienne Métropole, conseils départementaux de l’Isère, l’Ain et du Rhône, Métropole de Lyon, Communauté de Communes de l’Est Lyonnais et d’autres partenaires comme les services de l’Etat, le Pôle métropolitain, l’aéroport de Lyon ou encore les chambres consulaires.

 

ORGANISATION DE LA DÉMARCHE PLAINE SAINT-EXUPÉRY

Les actions de la démarche Plaine Saint-Exupéry ont été réaffirmées dans une feuille de route partenariale en octobre 2018. Elles s’articulent autour de 5 groupes projet qui disposent chacun d’un chef de file en charge de son pilotage.

Groupe projet « Développement des zones d’activités »

Piloté par le Pôle Métropolitain, ce GP a pour objet la définition d’une stratégie de développement et d’aménagement des zones d’activités inscrites dans la modification de la DTA. L’ambition et les attendus portés par cette stratégie doivent permettre aux collectivités maitres d’ouvrage de programmer leurs futurs équipements économiques dans les meilleures conditions de réussites, en répondant aux besoins des secteurs industriels et logistiques.

Groupe projet « Schéma de fonctionnalités routières »

Le pilotage de la production du GP « fonctionnalités routières » est sous la responsabilité des deux Conseils Départementaux de l’Isère et du Rhône. L’objectif est d’élaborer un schéma de voirie pour accompagner le développement des zones d’activité et gérer les flux inhérents, notamment ceux liés au transport de marchandises.

Groupe projet « Activités agricoles »

Les Conseils départementaux de l’Isère et du Rhône ainsi que le Pôle Métropolitain sont en charge de son pilotage. L’objectif de ce GP est de pérenniser l’activité agricole sur la Plaine Saint-Exupéry permettant d’une part de sauvegarder l’activité professionnelle et de l’autre assurer le maintien d’espaces naturels utilisés par les agriculteurs.

Groupe projet « compensations foncières en matière environnementale »

Le pilotage de ce GP est assuré par les services de l’Etat. Les missions portées s’inscrivent dans la solidarité territoriale consacrée par la DTA.

Groupe projet « Mobilités Durables »

Piloté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le SMT AML assure l’animation et la coordination de ce GP pour le compte de la région.

Plus d’informations concernant la démarche Plaine Saint-Exupéry et son territoire sur : http://www.economie.grandlyon.com/actualites/la-plaine-saint-exupery-sous-gouvernance-du-pole-metropolitain-1859.html.

 

LES ORIENTATIONS DU GP MOBILITÉS DURABLES

Les orientations ont été partagées par les acteurs du territoire et ont été rappelées lors du Comité Stratégique de la démarche Plaine Saint-Exupéry du 26 septembre 2018.

Elles affirment que la mobilité et le maillage du territoire notamment en matière de transports collectifs, jouent un rôle décisif pour son développement et sa structuration.

Ces orientations visent donc à titre principal à :

  • renforcer l’accessibilité au hub multimodal de Saint-Exupéry ;
  • structurer les liaisons entre les principales polarités urbaines de ce bassin de vie par des transports collectifs (TC) performants ;
  • proposer des solutions de mobilité durable et adaptées aux besoins des déplacements quotidiens des populations et en particulier des déplacements domicile-travail (TC, covoiturage, mobilités actives, transport à la demande…).

Ces orientations devront dépasser les périmètres institutionnels pour tenir compte de la réalité des déplacements quotidiens des populations qui vivent et travaillent sur le territoire. Le périmètre d’étude est plus large que celui du territoire de la « Plaine Saint-Exupéry », il couvre le territoire Nord Isère et la Plaine de l’Ain.

Il tient compte des 3 échelles de déplacements : ceux de portée nationale et internationale liés à l’aéroport Saint-Exupéry et la gare TGV Saint-Exupéry, les déplacements à l’échelle de l’Aire Métropolitaine Lyonnaise en lien notamment avec les deux métropoles de Lyon et de Saint Etienne et l’organisation de la mobilité sur le territoire de la Plaine Saint-Exupéry.

Nullam lectus odio et, vel, in