Plan d’actions intermodalité 2019 – 21

Une démarche pour la mobilité à l’échelle de l’aire métropolitaine Lyon – Saint-Etienne

Identifier les enjeux de mobilité

Un schéma prospectif de mobilité débuté début 2014 avait vocation à identifier les enjeux de mobilité avec le prisme métropolitain : les déplacements entre les agglomérations d’une part, mais également la nécessaire prise en compte des déplacements dits « périurbains » générés par les territoires situés hors des périmètres d’agglomération.

Les travaux, menés avec l’appui des agences d’urbanisme de Lyon et Saint-Etienne, étaient organisés en trois grandes phases.

PHASE 1

Un « diagnostic partagé » permettant d’identifier les portes d’entrées du territoire, le niveau d’intermodalité et les interconnexions entre les modes ainsi que les enjeux de saturation actuelle des réseaux au regard de la montée croissante de la périurbanisation.

Synthèse (PDF)

PHASE 2

Une « analyse prospective » pour estimer la demande de déplacements à l’horizon 2030 entre les territoires et tester des scénarios d’évolutions d’offre.

PHASE 3

Un « plan d’actions partagé » à court terme

Un Plan d’actions intermodalité 2019 – 2021 pour l’aire métropolitaine lyonnaise

Le schéma prospectif de la mobilité alimente la démarche de Plan d’actions intermodalité 2019 – 2021 pour l’aire métropolitaine lyonnaise lancée par le SMT AML depuis fin 2018.

Retrouvez les documents de la démarche dans la partie Téléchargements publics.

Phasellus dictum tempus id, tristique sem, quis,