18 novembre 2021

multitud’ 4 – Lancement du partenariat autour du « trait union au service de toutes les mobilités »

Le Syndicat des Mobilités des Territoires de l’Aire Métropolitaine Lyonnaise (SMT AML) intègre de nouveaux services de mobilité régionaux dans sa base de données « multitud’4 » : des trajets domicile-travail optimisés pour 3,7 millions de citoyens

Réunissant plusieurs territoires de la grande aire métropolitaine basée entre Saint-Etienne et Bourgoin-Jallieu, Vienne et Villefranche sur Saône, le SMT AML est aujourd’hui la clé de voûte de la mobilité inter-territoires. Son référentiel de données « multitud’ » permet de favoriser le déplacement des usagers entre différentes agglomérations en alimentant les différentes collectivités de ces informations nécessaires à la mobilité pendulaire des citoyens. Aujourd’hui,
toujours plus complète, cette nouvelle version nommée « multitud’4 » intègre de nouvelles données (stations de vélos, d’auto-partage et de covoiturage en temps réel) pour lutter contre l’autosolisme et favoriser le report modal.

Proposer des alternatives pour se déplacer différemment

Le SMT AML associe plusieurs collectivités locales dans son partenariat « multitud’ » dont ses membres : la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon à travers le SYTRAL, Saint-Étienne Métropole, les Communautés d’agglomération de la Porte de l’Isère et de Vienne Condrieu.
Ce partenariat est bénéfique à tous. Il a pour mission de faciliter le déplacement des usagers entre les différentes agglomérations, mais aussi de rassembler, qualifier et diffuser les données de tous les services de mobilité de
l’aire métropolitaine Lyon – Saint-Étienne (3,7 millions d’habitants, 60 km autour des 2 métropoles Lyon et Saint-Étienne).
Ces données liées aux trajets domicile-travail des citoyens alimentent aujourd’hui les services d’information voyageurs des autorités organisatrices de la mobilité, autant à l’échelle régionale (Oùra, calculateur d’itinéraires régional) qu’à l’échelle locale comme ONLYMOOV pour la région lyonnaise ou Moovizy pour la région stéphanoise.

multitud' 4 - Carte des partenaires au lancement

Une nouvelle version de « multitud’ » pour janvier 2022

Parce que les trajets pendulaires évoluent avec le contexte économique et que le confinement a redessiné les contours de nouveaux modes de vie, le SMT AML pilote aujourd’hui la quatrième version de multitud’ dont la mise en service officielle est prévue début janvier 2022.

Pour Thierry KOVACS, Président du SMT AML, « cette nouvelle version de multitud’4 est une réelle fierté et le fruit d’un travail de plusieurs mois coordonné entre les différentes collectivités. Nous permettons aujourd’hui à des millions
de citoyens de pouvoir prévoir, anticiper et optimiser leurs déplacements en développant la mobilité inter-territoires.
Pour contribuer à faciliter l’accès à l’emploi et le désenclavement de zones plus rurales, notre base de données offrira à chacun les informations dont il a besoin au quotidien. »

Le SMT AML intègre désormais, au-delà des transports collectifs, les informations en temps réel relatives à tous les types de services de mobilité de l’aire métropolitaine Lyon – Saint-Étienne comme les modes de déplacement comme le vélo et les disponibilités en libre-service, les véhicules en stations d’autopartage ou encore les aires de covoiturage. Pour chacun de ces services, les données théoriques (localisation, horaires de passage prévus…) ainsi qu’en temps réel (y compris les informations sur les perturbations éventuelles) sont référencées chaque fois que disponibles.

Dans cette nouvelle version du service, deux nouveaux territoires partenaires du SMT AML, les Communautés de communes de la Plaine de l‘Ain et de la Côtière à Montluel, intègrent également leurs informations et leurs données avec pour certains des services adaptés.

Toutes ces données collectées permettent concrètement :

  • De calculer un temps de trajet optimal tous modes confondus, tenant compte des perturbations, sur des distances autour des 2 métropoles Lyon/Saint-Etienne (dépassant ainsi les frontières administratives pour s’adapter à la réalité des déplacements des usagers) avec les applications Oùra, ONLYMOOV ou Moovizy ;
  • De déterminer un parcours vélo le plus adapté et le plus à jour au sein d’un territoire donné (la CC de la Côtière à Montluel) par l’application Géovélo (multitud’ alimente OpenStreetMap) ;
  • D’accéder aux zones d’activité (du Parc industriel de la Plaine de l’Ain par exemple) en intégrant toutes les offres de mobilité disponibles du territoire de la CC Plaine de l’Ain qui a développé un site internet « Plaine Mobilité » alimenté par multitud’.

Au total, « multitud’4 » proposera dès janvier 2022, souvent en temps réel, des informations sur 16 000 places de stationnement, 45 parcs relais, 39 stations d’autopartage, 1 600 lignes et 14 600 points d’arrêt pour offrir à tous les habitants de l’agglomération un service au plus proche de leurs besoins.

multitud' 4 : Lancement du partenariat le 18/11/2021

Présents lors du point presse du 18 novembre 2021 (de gauche à droite sur la photo) :

Nicolas Hyvernat (Vice-Président Vienne Condrieu Agglomération, Vice-Président SMT AML), Xavier Odo (élu Région Auvergne-Rhône-Alpes, Vice-Président SMT AML), Cécile Michel (élue Région Auvergne-Rhône-Alpes, élue SMT AML), Blandine Collin (élue SYTRAL, Vice-Présidente SMT AML), Catherine Staron (élue Région Auvergne-Rhône-Alpes, élue SMT AML), Thierry Kovacs (élu Région Auvergne-Rhône-Alpes, Président SMT AML), Sylvie Fayolle (Vice-Présidente Saint-Etienne Métropole, élue SMT AML), Jean-Charles Kohlhaas (Vice-Président délégué du SYTRAL, Vice-Président SMT AML), Jean-Louis Guyader (Président CCPA – Plaine de l’Ain, partenaire), Caroline Terrier (Présidente CCMP – Miribel et Plateau, partenaire) ainsi que Philippe Guillot-Vignot (Président 3CM – Côtière à Montluel, partenaire), absent à l’occasion de la photo.